News mai 19, 2020

Bonjour,

J’ai ajouté une « Détente/sophronisation » sur Audio .

En cette période difficile, cela peut toujours faire du bien. Si vous avez l’esprit trop lourd, trop chargé, « La barque » vous allègera …

Prenez soin de vous !

Le saviez-vous ? La quercétine, le cumin noir, les omégas 3…. sont utiles dans l’allergie et l’asthme qui en découle parfois.

Le pollen nous envahit, ce qui n’est pas toujours chose facile !

Saviez-vous que la rhinite s’attaque aux muqueuses nasales et que l’asthme s’attaque aux muqueuses bronchiques. Les personnes atteintes de rhinite allergique courent nettement plus le risque de développer de l’asthme. Soignez votre rhinite car, « Lorsque le nez est enflammé, le sang entraîne l’infection aux bronches provoquant ainsi de l’asthme ». La rhinite allergique, ou rhume des foins, si liée au pollen, touche actuellement de nombreuses personnes.

Pour vos allergies saisonnières!

La quercétine soulage le rhume des foins, la sinusite et l’asthme parce qu’elle bloque les réactions allergiques au pollen et soulage l’inflammation des voies respiratoires. L’histamine quant à elle, est responsable des réactions immédiates de l’inflammation et des allergies. Des scientifiques ont découvert que les personnes souffrant d’allergies saisonnières qui consommaient de la quercétine voyaient une diminution de 96 % de la production d’histamine. On trouve de la quercétine dans les pommes, l’oignon, les raisins rouges, les framboises et le thé vert.

Le pollen dans l’air et les excréments d’acariens sont des substances qui provoquent une réaction allergique chez beaucoup de gens.

Dès la naissance, le système immunitaire est doté d’une certaine configuration, d’un certain ‘réglage’. Les premières années de la vie sont dès lors très importantes.

Du cumin noir pour chasser le rhume des foins.

Le cumin noir (Nigella sativa) diminue les symptômes de la rhinite tels que les démangeaisons, le nez bouché et le nez qui coule.

Les oméga 3

Il a été démontré aussi que les asthmatiques, allergiques au pollen, ont moins d’oméga 3 dans leurs cellules. Leurs voies respiratoires sont beaucoup plus sensibles aux allergènes que celles des personnes qui ne souffrent pas d’allergies. Les asthmatiques ont un rapport entre oméga 3 et oméga 6 moins favorable. Ce qui n’est pas étonnant quand on sait ce qui compose l’alimentation occidentale. Celle-ci contient beaucoup d’oméga 6 mais peu d’oméga 3, ce déséquilibre rend les inflammations plus réactives dans notre organisme. Des études ont prouvé que des suppléments d’oméga 3 peuvent réduire efficacement les symptômes de l’asthme. Consommez et variez vos huiles, pensez au colza, au lin, au chanvre, à la cameline, aux noix … Les poissons gras, mais aussi, en plus faible teneur, dans les légumes vert ! …etc.

A bientôt

Mady