Les plantes de ma pharmacie

« Les simples »

Retrouvons les anciens usages des médicinales
Aujourd’hui, j’ai envie de partager ma passion, en vous offrant des recettes d’autrefois, celles qui ont fait leurs preuves depuis tant d’années.
Cela se fera à un rythme régulier, à raison d’ 1 x par semaine. Une ou des plantes, seront développées en fonction du trouble choisi.

Démarrons cette série par les abcès !

Connaissez-vous le bouillon blanc ainsi que la guimauve ?

Le bouillon blanc


Nom latin : Verbascum thapsus L.
Nom(s) populaire(s):
Cierge de Notre-Dame, herbe de saint Fiacre, molène, bouillon ailé, …
Famille : Scrofulariacées
Période de récolte:
De juin à septembre.
Propriétés
Le bouillon-blanc apaise les irritations et les inflammations de la peau.
On l’utilise surtout contre les affections des voies respiratoires et des intestins comme par exemple lors de toux sèche, de maux de ventre, d’irritations de la peau ou de la bouche. La plante possède aussi des propriétés antihistaminiques.
La reconnaître
Le bouillon-blanc est une plante qui peut mesurer 1 mètre de haut. Ses grandes feuilles sont recouvertes d’un duvet blanc et ses hampes florales de fleurs jaune pâle.
Parties utilisées
Les fleurs et feuilles.
En usage interne
Contre la laryngite, la trachéite, la bronchite, la diarrhée, la gastrite, l’entérite et la colite.
Infusion : 2 g de fleurs séchées dans 1 tasse d’eau chaude. Laisser infuser 15 minutes. Filtrer. Boire 3 tasses par jour. Ne pas dépasser une semaine de prise.
En usage externe
Conseils en cas d’abcès
Faire macérer 2 cuillères à soupe de plante dans 30 cl d’eau froide. Porter à ébullition et maintenir celle-ci à feu doux durant 5 min ensuite infuser 10 minutes. Filtrer. Imbiber un linge de cette préparation encore chaude et appliquer 2 à 3 fois par jour.
Ou
Chauffer une poignée de plantes dans du lait, jusqu’à ébullition et infuser 5 minutes ensuite égoutter et envelopper dans une fine gaze, pour résorber les abcès, furoncles voire panaris. 2 à 3 fois par jour. Jusqu’à amélioration.
Contre les plaies, les ulcères de la jambe, les irritations de la peau… les hémorroïdes.
Compresses : faire macérer 2 cuillères à soupe de plante dans 30 cl d’eau froide. Porter à ébullition à feu doux durant 5 min et infuser 10 minutes. Filtrer. Imbiber un linge de cette préparation et appliquer deux fois par jour.
Précautions d’emploi
A éviter pendant la grossesse et l’allaitement ainsi que chez les enfants de moins de 12 ans.

La guimauve


Nom latin: Althaea officinalis
Nom(s) populaire(s):
Mauve blanche
Famille:
Malvacées
Période de récolte:
Septembre, octobre, novembre.
Propriétés
La guimauve est adoucissante. Elle a des propriétés sédatives et calmantes. Elle est idéale pour apaiser les toux sèches, celles liées à des laryngites ou à des bronchites. Ses propriétés antitussives sont attribuées aux polysaccharides contenues dans la plante.
La reconnaître
La guimauve pousse en Europe. C’est une plante vivace qui peut atteindre 1 mètre de haut. Ses tiges possèdent des feuilles dentées et des fleurs blanches et roses.
Parties utilisées
La racine.
Conseils
En usage interne
Contre les toux liées à la laryngite, à la trachéite ou à la bronchite
Décoction : 15 g de racine séchée pour 1 litre d’eau. Amener à ébullition maintenir celle-ci durant 5 minutes. Ensuite laisser infuser 10 minutes avant de filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour.
Beauté : cette même décoction pourra être refroidie et utiliser en lotion pour le visage. Peau de velours garantie.
En usage externe
Contre les inflammations de la bouche, les abcès dentaires ou cutanées, les furoncles, l’acné.
Compresses : Imbiber un linge de décoction voir ci-dessus et l’appliquer chaude plusieurs fois par jour sur la zone.
Précautions d’emploi
Respecter les doses elle ne présentera pas de risque. Cependant ne pas l’associer à de l’alcool, à des tanins ou à du fer. Elle est contre-indiquée aux femmes enceintes, allaitantes et chez les enfants de moins de 3 ans.

A la semaine prochaine,
Mady

Rappel

Comme vous le savez, je suis également auteure.

Mes livres sont en vente chez Soliflor et sur mon site https://www.phyterma.eu/se-soigner-par-les-plantes/

3 sont édités, mais 4 d’entre eux sont toujours en attente chez l’éditeur Soliflor ! Période Covid, n’a pas arrangé un retard déjà présent ...

Si vous êtes de la région n’hésitez pas, en prenant rendez-vous, 0472/ 292377 à venir les chercher, cela évitera les frais de port.

Mes formations à distance, c’est ici https://www.phyterma.eu/

Merci de me soutenir.

Mady